Chirurgie plastique et esthétique - Toulouse

Une écoute attentive, un grand sens de l’esthétique, des conseils sur-mesure et une rigueur chirurgicale sont les bases d’un savoir-faire que le docteur Soubirac met au service de vos attentes et de votre bien-être.

« Les plus beaux résultats sont les plus naturels. Rétablir équilibre et harmonie, voilà mon défi quotidien. »

En me spécialisant dans la rhinoplastie, la chirurgie mammaire et la chirurgie du rajeunissement facial, je souhaite utiliser mes connaissances et mon savoir faire pour vous proposer les plus beaux résultats, qui sont pour moi les plus naturels.

Je privilégie dans la mesure du possible des techniques de minilifting et lifting du visage non invasives pour une récupération rapide et des suites simples.

Actualités

informations relatives à la survenue potentielle d’un lymphome

Suites aux informations relatives à la survenue potentielle d’un lymphome à grande cellules au niveau du sein chez les patientes porteuses d’implants mammaires, quelques clarifications s’imposent.

Ce type de lymphome reste très rare (50 cas sur environ 1 million d’implants mammaires en France en 10 ans) et sa guérison survient dans plus de 95% des cas après simple chirurgie.

Pour rappel, 10% des femmes font un cancer de la glande mammaire aujourd’hui contre 0,005% de ce type de lymphome.
La survenue de ce type de lymphome est plus fréquente dans les cas de reconstruction mammaire (2/3 des cas).

Les causes sont multifactorielles (certaines texturations des implants, une contamination bactérienne particulière et des facteurs génétiques prédisposants). Ceci est avéré aujourd’hui. La plupart des prothèses incriminées sont les prothèses Allergan de texturation Biocell.

Il n’y a pas à ce jour d’indication à changer ces implants mais une surveillance s’impose classiquement tous les ans, quelque soit la prothèse. Il n’en demeure pas moins que la survenue d’une modification du sein (gonflement, douleurs, déformation du sein,...) justifiera de faire faire une échographie mammaire avec prélèvements éventuels.

RECOMMANDATIONS: PROTHÈSES ET LYMPHOME À GRANDES CELLULES